Biergartanns en soutien au Soleil – 11 juillet

Jeudi 11 juillet, de 17h à 22h aux Tanneries, grand biergartanns en soutien au Soleil* !

Vous savez, cette grosse boule chaude qui nous met bien en été d’habitude, et que là on aimerait voir un peu plus… Pour le faire venir, on passera la soirée avec :

– TANMANAK Blues touareg

– AMÉLIE PULL-UP Zouk’n’bass

– CRIME KARDACHIAN Joyeux foutoir, chevelure approximative, sonorités scintillantes entre ghetto tech, hard dance et remix en tout genre.

Y’aura un bar avec et sans alcool et un stand de jus de fruits !

Adhésion à l’asso (2e) + prix libre pour les concerts

* c’est une blague, le Soleil c’est un lieu de vie aux Quartier des Lentillères, et ce lieu de vie va vivre un grand chantier de construction cet été pour agrandir la cuisine et les espaces communs, et pour ça y’a besoin de quelques sous.

Et aussi, t’es bienvenu.e.x.s si tu veux venir aider au chantier. Le premier a lieu du 8 au 21 juillet, aux Lentillères. Si tu comptes venir, merci d’écrire à tierraYlibertad@potager.org pour prévenir.

Posted in Non class | Leave a comment

Fête de printemps : le programme !!

Les 31 mai, 1er et 2 juin, nous fêterons les 14 ans du début de l’occupation du Quartier Libre des Lentillères !

Depuis 2010, de défrichages en autoconstructions, c’est petit à petit 9 hectares qui ont été occupés par des jardins, champs, cabanes, parcs, vergers et lieux collectifs ouverts à toustes.

Après avoir arraché l’abandon de la phase 2 du mal nommé projet d’éco-cité des maraîchers en 2019, et entamé ces 2 dernières années un dialogue avec la mairie, nous nous retrouvons une nouvelle fois menacé par l’appétit bétonisateur de la métropole. Un «ultimatum», sortie de la poche du maire un dimanche matin à l’aube, nous impose de remettre en question l’indivisibilité des 9 hectares qui composent le quartier, pour laisser place à un projet d’urbanisation sur une bande de 1,14 hectare. Ce coup de pression, met à mal la confiance et les échanges que nous avions tenté d’établir ces derniers mois.

A cet endroit, une foisonnante diversité de vies et d’activités se déploient : des mares et des plantes aromatiques trouvent leur place au beau milieu d’un terrain de BMX, des libellules virevoltent entre joueureuses de pétanque et de basket, une douce odeur de pain cuit sort du fournil tandis que, à l’autre bout, une équipe s’active aux fourneaux pour préparer un des repas à prix libre de la cantine La Chouchou ! Toute une vie s’est créée là depuis des années, et continue de s’inventer au gré des envies des unes et des autres. Parce qu’il jouxte l’écoquartier voisin, cet espace est traversé et perméable, utilisé aussi bien par les jardinièr.es des Lentillères que par le voisinage, qu’iels soient en soif de promenade apaisée, de sport extrême ou de moments de convivialité.

Nous avons besoin de faire vivre ce quartier qui constitue un refuge et donne un peu d’air (effectif et symbolique !), à des centaines de personnes. Nous avons plus que jamais besoin d’espaces de lutte fédérateurs dans l’environnement politique réactionnaire, guignolesque et fascisant qui nous entoure.

Nous réaffirmons que l’avenir de ce quartier ne peut pas se décider sans les personnes qui le font vivre quotidiennement !

Et nous avons besoin de nous sentir ensemble, en partageant de la joie et de la combativité, dans une fête de printemps accueillante et survoltée !

Du vendredi midi au dimanche soir, en plus des incontournables discussions, spectacles et concerts, on vous accueillera pour des visites du quartier, projections en plein air à la nuit tombée, tournoi de foot épique et autres repas véganes survitaminés. Le samedi après-midi, on fera fièrement vivre les luttes radicales, anticarcérales et intersectionnelles en ville, en rejoignant la Pride et les actions du mouvement anti-CRA*.

On a hâte de se retrouver  pour célébrer le quartier, la lutte, et leurs innombrables facettes !

(*Lutte contre le projet de Centre de Rétention Administrative à Longvic).

Tous les comportements sexistes, racistes, transphobes, homophobes, oppressifs, ne sont pas les bienvenus aux Lentillères. Pendant toute la fête, la team bonne ambiance et le collectif Red Flag s’assureront que la fête est belle et joyeuse pour toustes et se permettront de te raccompagner à la sortie si tu as des comportements relous !
Si t’as un chien ou un animal, le mieux c’est qu’il reste chez toi, loin du bruit des concerts et du monde 😉

Programme de la fête

———————VENDREDI———————

16H Maison Commune
Visite du quartier, environ 1 heure

17H Maison Commune
Stop photo-industrie, Bloquons les parcs photovoltaïques sur sols vivants, Discussion organisée par le comité dijonnais des Soulèvements de la Terre.
Pour saisir l’aubaine de la pseudo « transition énergétique », les industriels du nucléaire, du charbon et du pétrole multiplient les projets de parcs photovoltaïques géants. Raser de la forêt ou s’accaparer des champs, et y poser des milliers de panneaux photovoltaïques. Simple, rentable, soutenue par les pouvoirs publics, la photo-industrie s’impose au détriment du vivant.
Autour de Dijon, les résistances s’organisent. A Loulle dans le Jura, rendez-vous est pris les 22 et 23 juin pour « La forêt gronde ». Dans le Morvan, des invitations se préparent pour l’année prochaine.

Pendant ce temps : Animation pour enfants et adultes : dessin de cabanes

19H Dalle BMX
Spectacle

20H Dalle BMX
☀ Repas ☀ par le Cartel des Cantines de Lion

21H30 Dalle BMX
Cinéma, Un florilège explosif de courts-métrages, dont l’avant-avant-première-mondiale d’un film d’animation fabriqué en partie au Quartier Libre des Lentillères et aux Jardins de l’Engrenage !

———————SAMEDI———————

10H30 Maison Commune
Fresque collective!
Si vous n’avez pas le cœur à peindre n’hésitez pas à seulement venir vous joindre à nous. On aura un table avec pleins de choses colorées à mettre dans un sac pour partir en ville.

10H30 Maison Commune
Jardiner dans les ruines, Quels potagers dans un monde toxique ? Discussion avec Bertille Darragon.

12H Dalle BMX
☀ Repas ☀ par le Resto Trott’ de BZK city

13H30 Grange Rose
Départ en ville pour la Pride et le stand anti-CRA

14H Place de la République
PRIDE
& stand Anti-CRA de 14h à 18h à Darcy
Le Collectif Dijon antiCRA s’est monté pour informer et s’organiser contre le projet de construction d’un nouveau Centre de rétention Administrative à Longvic, mais aussi contre les politiques migratoires toujours plus xénophobes et liberticides. Avec l’intervention de la Fanfare Anarkir !
Cette année, la Pride se joint à lutte contre les CRA, la pride sera combative et antiraciste. Contre l’offensive transphobe et les attaques de toutes part, organisons la résistance !

Pendant ce temps , une team d’animateurices proposent des activités pour les enfants : coloriage des cabanes, lecture enfant avec l’autrice de «Sasha et les cabanes», goûter, jeux, …

17H Maison Commune
De bout de bois, spectacle. Manipulation poétique de bois flotté – Cie l’Oiseau Monde – à partir de 18 mois
=> => spectacle annulé <= <=

19H Maison Commune
Discussion avec Eqtase, asso d’Education par et pour les Queers et les Troublé.es à propos des Addictions et des Sexualités qui fait des activités de préventions, de promotion et de maintien de la santé. Thème «Drogue et santé mentale dans un contexte de fête».

19H30 Dalle BMX 
Repas ☀ par le super joker dijonnais

20H30 Grange Rose
Concerts

Agua, Etre eau, c’est être ingouvernable. Groupe punk brésilien, anarchiste et DIY, à contre-courant du monde dominant.

Nestor Mahkno, Les lamentations de Nestor sur des nappes de synthé et des rythmiques hybrides et contemporaines laissent place à la Ouinwave. A la croisée de pop de ligue 2 et rap pas ouf, Nestor a surtout trop le seum.

Deux, Post Rock Stoner Instrumental. Trio dijonnais jouant sur les répétitions, les longues phrases mélodiques et énergiques. Avec drone, sans chant.

Métacarpes, spoken punk aquatique. Une poésie abrasive comme les paillettes de plastique au fond de l’océan.

Saccage Nocturne, cocktail molotov de tekno poésie.

DJ sets

La Total, cette DJ Chilienne vous plonge dans les rythmes de la musique urbaine. On dans le reggaeton féministe et le neoperreo hasta que se rompa el suelo !

Gencives Agressives, Boom disco à paillettes 70s-2000.

———————DIMANCHE———————

11H Cinéma l’Eldorado, 21 rue Alfred de Musset
Une île et une nuit│un film des Pirates des Lentillères │ 2021-2023 │ 1h40 │ 16mm │ onze langues différentes, sans sous-titres │ tous publics
synopsis : Autour du feu, voyageurs et pirates se racontent leurs souvenirs, leurs rêves, leurs batailles. D’une langue à l’autre, de récit en récit se font entendre le grondement de la tempête et le bruissement des feuilles, les sirènes menaçantes et les danses endiablées, le choc des sabres et le chant des oiseaux. Jusqu’à l’aube se dessinent mille et un chemins de cette île imaginaire mais pourtant bien réelle.

Séance à prix libre suivie d’une discussion et d’un brunch dans le hall du cinéma.

12H30 Dalle BMX
☀ Repas ☀ Le Son des pâtes vous convie à déguster des bonnes pâtes fraîches maison et invite aux platines le duo « Sleepless in Tokyo » de Dijon pour un dj set des plus japonisant. X la Chouchou.

14H Maison Commune
Visite du quartier, environ 1 heure

14H30 lieu secret défense, RDV au BMX!
Futsal, tournoi de foot en salle

15H00 Terrain BMX
Moufle, duo, lecture frotée et violoncelle hypnotique.

15H-19h Atelier vélo «la Dérouillée»
Un moment pour apprendre ensemble la mécanique vélo en démontant de vieux biclous ! 
L’atelier met aussi à votre disposition un ensemble d’outils et de pièces d’occasion, tout cela accompagné par des personnes expérimentées et/ou apprenantes. N’hésite pas si tu as envie d’apprendre à dévoiler sa roue,  besoin de resserrer des freins,  de réparer une crevaison ou juste de nous rencontrer.

Le groupe Tartit nous fait le cadeau d’un passage par Dijon au cours de leur tournée européenne ! L’occasion d’aborder par le cinéma et la musique la situation du peuple touareg aujourd’hui, en particulier celle des femmes.

17H Maison Commune
Projection : Caravane Touareg (documentaire de M. Rabaud et A. Zajtman, 2016, 57 min.)
Alors que le Nord Mali entre une nouvelle fois en guerre, des centaines de milliers de Touaregs partent se réfugier dans les pays voisins. À travers l’exil de Disco (chanteuse du groupe Tartit) et une caravane de musicien-nes qui part à la rencontre des réfugié-es, nous découvrons par le biais de la musique les défis auxquels font face les Touaregs et leur difficulté à trouver leur place dans le Mali d’aujourd’hui.
“La musique c’est notre médicament, quand on l’écoute on a la force. Mais si on ne l’écoute plus, on perd tout espoir. »

18H Maison Commune
Discussion : La souffrance oubliée des femmes touarègues.
Au Sahara, la société touarègue est matriarcale. Depuis le temps de Tin Hinan, reine berbère qui aurait donné naissance au peuple touareg, les femmes ont une place centrale. Aujourd’hui, la guerre, l’exil, les conditions de vie rendent l’existence des femmes touarègues de plus en plus difficile. Rencontre avec Disco et plusieurs femmes touarègues exilées en France.

19H30 Dalle BMX 
☀ Repas ☀ Cuisine touarègue, bien sûr !

20H30 Dalle BMX
Concert : TARTIT, musique traditionnelle touarègue.
Tartit a été créé en 1995 en exil entre les camps de réfugiés mauritaniens et burkinabés par des musicien-nes originaires de Tombouctou au Mali. Ensemble composé principalement de femmes, Tartit chante l’exil, l’amour, la paix et la condition politique du peuple touareg.

———————DURANT TOUTE LA FÊTE———————

Gingko Biloba
– Distro & Infokiosk & Espace chill
– «L’Amour Toujours», bibliothèque queer
– Espace «Une île et une nuit», exposition de photos de tournage et bien plus!

Rebouterie
– Espace en mixité choisie sans mec-cis hétéros

Foufournil
– Atelier carte postale en sérigraphie, au foufournil, le vendredi et le dimanche

Bateau Pirate
– Espace enfants

———————LUNDI———————

11H Grange Rose
Grand rangement collectif!
Si t’as l’énergie, c’est le meilleur moyen de faire connaissance et de débriefer sur comment t’as kiffé ta fête!

Posted in Non class | Comments Off on Fête de printemps : le programme !!

Fête de PRINTEMPS des Lentillères 2024

Les 31 mai, 1er et 2 juin, nous fêterons les 14 ans du début de l’occupation du quartier libre des Lentillères !

Depuis 2010, de défrichages en autoconstructions, c’est petit à petit 9 hectares qui ont été occupés par des jardins, champs, cabanes, parcs, vergers et lieux collectifs ouverts à toustes.

Après avoir arraché l’abandon de la phase 2 du mal nommé projet d’ »éco-cité des maraîchers » en 2019, et entamé ces 2 dernières années un dialogue avec la mairie, nous nous retrouvons une nouvelle fois menacé par l’appétit bétonisateur de la métropole. Un « ultimatum », sortie de la poche du maire un dimanche matin à l’aube, nous impose de remettre en question l’indivisibilité des 9 hectares qui composent le quartier, pour laisser place à un projet d’urbanisation sur une bande de 1,14 hectare. Ce coup de pression, met à mal la confiance et les échanges que nous avions tenté d’établir ces derniers mois.

A cet endroit, une foisonnante diversité de vies et d’activités se déploient : des mares et des plantes aromatiques trouvent leur place au beau milieu d’un terrain de BMX, des libellules virevoltent entre joueureuses de pétanque et de basket, une douce odeur de pain cuit sort du fournil tandis que, à l’autre bout, une équipe s’active aux fourneaux pour préparer un des repas à prix libre de la cantine La Chouchou ! Toute une vie s’est créée là depuis des années, et continue de s’inventer au gré des envies des unes et des autres. Parce qu’il jouxte l’écoquartier voisin, cet espace est traversé et perméable, utilisé aussi bien par les jardinièr.es des Lentillères que par le voisinage, qu’iels soient en soif de promenade apaisée, de sport extrême ou de moments de convivialité.

Nous avons besoin de faire vivre ce quartier qui constitue un refuge et donne un peu d’air (effectif et symbolique !), à des centaines de personnes. Nous avons plus que jamais besoin d’espaces de lutte fédérateurs dans l’environnement politique réactionnaire, guignolesque et fascisant qui nous entoure. Nous réaffirmons que l’avenir de ce quartier ne peut pas se décider sans les personnes qui le font vivre quotidiennement !

Et nous avons besoin de nous sentir ensemble, en partageant de la joie et de la combativité,
dans une fête de printemps
accueillante et survoltée !

Du vendredi midi au dimanche soir, en plus des incontournables discussions, spectacles et concerts, on vous accueillera pour des visites du quartier, projections en plein air à la nuit tombée, tournoi de foot épique et autres repas véganes survitaminés. Le samedi après-midi, on fera fièrement vivre les luttes radicales, anticarcérales et intersectionnelles en ville, en rejoignant la Pride et les actions du mouvement anti-CRA*.

On a hâte de se retrouver pour célébrer le quartier, la lutte, et leurs innombrables facettes !

* Lutte contre le projet de Centre de Rétention Administrative à Longvic. 

SEMAINE DES COMMUNS DU 27 AU 31 MAI

Avant la fête, et pour profiter de la belle énergie collective rassemblée au quartier à ce moment là, on organise une SEMAINE DES COMMUNS !

Tous les jours, à partir du lundi 27 mai, on se donne rendez-vous cour de la grange rose à 9h30 et l’aprèm à 14h pour se répartir les tâches : pimper la friche, ranger des trucs, bricoler, monter la scène, nettoyer la grange / le snack / la maison commune, débroussailler les campings, mettre des lumières partout, créer des espaces douillets pour que tout le monde se sente bien et accueilli.es pendant le week end <3

Pour se répartir les tâches pendant le week-end de la fête, on se retrouve pour un APERO DES COUPS DE MAIN le jeudi 30 mai à 17h cour de la grange rose !

A vite vite <3

Posted in Non class | Comments Off on Fête de PRINTEMPS des Lentillères 2024

Programme perpétuel des Lentillères

Envie d’arrêter le capitalisme ? De faire du pain ? Ou d’en apprendre plus sur les zappatistes, de faire du maraîchage, d’écouter un bon concert de punk, de réparer ton vélo, d’apprendre à conduire dans une auto-école buissonière ? Voici toutes les activités rejoignables du quartier libre des Lentillères ! Dans ce programme perpétuel de l’année 2024, les collectifs du quartier t’expliquent comment et pourquoi les rejoindre.. à toi de jouer !

Le quartier autogéré des Lentillères, c’est quoi ?

Une terre en lutte reprise sur le béton, où on cherche des moyens solidaires pour soutenir d’autres luttes, s’émanciper et s’autonomiser collectivement du monde capitaliste et des oppressions qu’il fait subir à toustesx. Le quartier est autogéré sans salarié.e.s : on s’organise ensemble pour le faire vivre et tu peux toujours proposer de nouvelles choses en assemblée de quartier ou participer à ce qui existe déjà.

VIENS, C’EST BIEN !

Les activités du quartier :

• (1) Le Pot’Col’Le : potager collectif, les dimanches à partir de 14h30, rejoignable par toustes, de façon ponctuelle ou pérenne. On partage un goûter à chaque fois et on fait une réunion par mois les 1ers dimanches du mois. Il n’est pas nécessaire d’avoir déjà jardiné, juste l’envie de prendre soin du lieu. Pour le reste on fait de la transmission. Les récoltes sont distribuées. — > potcolle [at] potager.org – 1 rue Philippe Guignard

• (2) Jardin des Maraîchèr-e-s (JDM) : collectif de maraîchèr-e-s qui cultive des légumes pour les marchés du jeudi et les luttes locales. Lundi et Jeudi de 10h à 17h au printemps et en automne, et de 9h à 18h l’été, avec un repas le midi. Quelles que soient tes compétences, rejoins-nous à la serre à plants ou dans le champ ! — > jardindesmaraichers [at] potager.org ou sur l’instagram : @jardindesmaraicheres – 45 rue Philippe Guignard

• /A/ La Commission des petits jardins : collectif de jardiniers et jardinières qui cultivent et gèrent les jardins du quartier et les espaces liés. Si tu souhaites cultiver un petit jardin ou si tu cherches un binôme pour le faire contacte-nous. — > tierraylibertad [at] potager.org

• /A/ (3) La Chouchou : cantine solidaire avec des rendez-vous pour manger à prix libre ensemble, tous les mercredis et vendredis midi (viens cuisiner avec nous à 8h et la veille si le coeur t’en dit !). C’est aussi un espace créatif où organiser des bouffes, discussions, concerts, exposés d’astronomie, ou ateliers… — > enitnac [at] riseup.net – 43 rue Amiral Pierre

• /A/ Les percus féministes en mixité choisie sans mecs cis hétéros : groupe de percussions pour ambiancer les manifs ! Pas de prérequis nécessaires. — > Dates de répètes sur punaisesdeliste-request [at] lists.riseup.net ou viens nous voir en manif 🙂

• /A/ (4) Les marchés du Jeudi à prix libre : de 17h à 19h, de début juin à fin octobre. Viens faire ton marché ou aider à tenir les stands de légumes des collectifs de maraîchage ! Tu trouveras aussi du pain et autres délices du Foufournil, un bar avec parfois des préparations maison, et en plus selon les semaines : un infokiosque, un stand de gogosh, un stand de la Rebouterie (produits d’herboristerie), des jus de fruits et légumes, du rémoulage de couteaux et aiguisage d’outils de jardins… Si tu veux venir égailler le marché par un nouveau stand, un moment de musique ou une autre activité n’hésites pas à nous contacter ! — >tierraylibertad [at] potager.org -45, rue Philippe Guignard (sauf quand le marché part à l’abordage de la ville !)

• /A/ Les fêtes de quartier : deux fois par an, à l’automne et au printemps, on organise un week-end festif mêlant discussions, spectacles, concerts, présence en ville, expositions, et activités pour petits et grands. Les coups de main sont bienvenus ! Des visites sont organisées pour les personnes qui voudraient en profiter pour découvrir le quartier.—> fetedequartierdeslentilleres [at] lists.riseup.net

• Le Groupe Patates : collectif de culture de patates qui cultive pour les marchés du jeudi et les luttes locales et moins locales. Les lundis de 9h30 à 16h et, ponctuellement dans l’année, des grands moments collectifs de plantations et récoltes en musique dans les champs ! Si tu aimes faire du tracteur et du désherbage, ou que tu veux en apprendre plus sur la patate — > jardindesmaraichers [at] potager.org – 45 rue Philippe Guignard

• La Semencerie  : projet actuellement en hibernation longue, si tu fais déjà des semences ou si tu as envie de t’y mettre, des moments d’échanges, troc/don, collaboration ou formation peuvent être créés, on cherche aussi des gens motivés pour faire un chantier aménagement !—> tierraylibertad [at] potager.org

• /A/ Des espaces de compostage ouverts au public : (5) au Pot’Col’Le ; (6) au Camping ; (7) aux Petites Lentillères ; (8) cour de la Grange Rose

• /A/ (9) La Prairie du Gingko et (10) le Parc de la Villa : parc ombragé ouvert au public tout le temps, avec le Bateau Pirate (aire de jeux pour enfants) et l’Amphithéâtre (espace de détente et de spectacle en plein air). — > tierraylibertad [at] potager.org pour y proposer un évènement – 49 rue Philippe Guignard

• /A/ (11) Le Parc BMX : terrain en dirt avec ses modules ouverts à un public averti, évènements sportifs, créatifs et musicaux autour du BMX, ateliers de réparation, bar à jus, parc d’agrément avec mares à batraciens et zones de détente ombragées, playground de basket, balançoire… — > tierraylibertad [at] potager.org – 10 rue Bertillon

• (12) L’Acabane : terrain de pétanque et buvette ouverts au public pour des après-midis estivaux de détente autour de la pétanque. — > tierraylibertad [at] potager.org – 8 rue Bertillon

• Le Club Nautique et Sportif Patrick Swayze : collectif qui propose des ateliers soudure de fabrication et entretien d’OFNI-OTNI et de transports vélotractés, des sorties festives de mise à l’eau en France et ailleurs, et des évènements autour de la glisse. — > tierraylibertad [at] potager.org – 10 bis rue Bertillon

• (13) Le Foufournil : collectif de boulange ouvert à tous.tes. Rendez-vous les mercredis de mai à octobre entre 18h30 et 20h pour une session pétrissage en collectif. Les jeudis ça cuit ! Viens nous aider pour l’enfournement de 8h à 15h puis au marché des Lentillères de 17h à 19h. D’autres moments de boulange dans l’année sont organisés. On cultive également une parcelle pour la farine. — > tierraylibertad [at] potager.org – 12 rue Bertillon

• /A/ (14) La Grange Rose et (15) le Snack Friche : Espaces de concerts et de spectacles solidaires, de réunions, d’ateliers… Si tu veux organiser un atelier ou un évènement en soutien au quartier ou à une autre lutte n’hésite pas à proposer. — > tierraylibertad [at] potager.org – 45 rue Philippe Guignard et 2 rue Amiral Pierre

• (16) La Rebouterie : salle de soin, mise à disposition de matériel médical et de plantes médicinales pour les bobos et besoins du quotidien, caisse commune pour participer aux frais médicaux non remboursés. Edition du livre « Les Sauvages des Lentillères » et infokiosque sur le soin. Ateliers ponctuels de transmission de savoirs. — > rebouterie [at] riseup.net – 45 rue Philippe Guignard

• (17) La Dérouillée : atelier vélo, ouvre ses portes les dimanche de 15h à 18h en hiver / 19h pour les horaires d’été, pour des permanences d’autoréparation où on t’aide à améliorer/faire rouler/pimper/réparer ton biclou, ou ta bicyclette flambant neuve ! L’équipe qui anime ces moments recrute. — > Tu peux nous rencontrer les dimanche ou écrire à : laderouillee@proton.me – 39 rue Philippe Guignard

• /A/ Les QG féministes en mixité choisie : On se retrouve tous les mardis soir vers 18h, soit aux Lentillères soit aux Tanneries, pour des discussions, ateliers, projections, fêtes et autres… La mixité est choisie par les organisateur-ices. — > Programme : punaisesdeliste-request [at] lists.riseup.net

• (18) La Maison Commune : En construction, elle s’appuie sur des chantiers mensuels en petit comité. Au printemps et en été ont lieu deux gros chantiers ouverts, dont l’un en mixité choisie sans mecs cisgenre hétéro. — > Plus d’infos sur place au 2 rue Amiral Pierre lors des chantiers ou bien : maison-collective [at] lists.riseup.net

• /A/ (19) L’ AG mensuelle des usagèr.e.s  : tous les 3e jeudis du mois à 18 ou 19H selon la saison, les usagères du quartier se réunissent pour résoudre petits et grands problèmes, proposer de nouvelles idées, organiser la vie du lieu <3 — > tierraylibertad [at] potager.org pour proposer un sujet de discussion ou annoncer ta venue – 2 rue Amiral Pierre

• La Totoécole : auto-école buissonnière et solidaire. Que tu aies besoin de dérouiller ta conduite ou d’apprendre tout de zéro, que tu veuilles enseigner la conduite ou participer à la vie de l’asso, rejoins-nous sur les chapeaux de roues ! Une réunion mensuelle à lieu tous les troisièmes mercredis du mois. — > levelocestmieux [at] protonmail.com

• Le Labo de développement de photos et cinéma pellicule : Recette maison et chimie aux plantes. Le projet est en cours d’installation si tu veux participer tu peux prendre contact. — > tierraylibertad [at] potager.org

• /A/ (20) Le Freeshop : magasin d’échange ouvert à toustes et gratuit. N’hésite pas à amener des vêtements propres et en bon état que tu souhaites donner, des chaussures de chantier ou des combinaisons de sky et à repartir avec de la vaiselle, des nichoirs, ou des lampes de bureau en tout genre ! Le free shop est autogéré spontanément, il a donc souvent besoin de rangement, de tri… n’hésite pas à le laisser en meilleur état que celui où tu l’as trouvé. — > tierraylibertad [at] potager.org – 45 rue Philippe Guignard

Les dons sont souvent les bienvenus :Outils de jardin (!) vêtements propres, nourriture, matériel de construction (bois, terre argileuse, paille, tuiles en bon état, fenêtres de seconde mains…), meubles solides et en bon état, éclairage… Dans tous les cas, contacte nous !

Défiscalisation : Tes dons aux différentes associations d’interet général des Lentillères sont déductibles d’impots 🙂 Pour plus d’informations : — > tierraylibertad [at] potager.org

Contact Général : Pour toute question, si tu veux participer aux chantiers du quartier, proposer quelque chose, faire une visite, ou si tu veux joindre un collectif — > tierraylibertad [at] potager.org

Agenda : La plupart des événements sont sur dijoncter.info et sur lentilleres.potager.org ou sur fb/quartierdeslentilleres

Tarifs et prix : Tous les évènements et activités sont à prix libre et conscient, en soutien aux différents lieux et collectifs du quartier et d’ailleurs (sauf mention).

Accessibilite : Les espaces avec le signe /A/ sont accessibles en fauteuil roulant, et nous travaillons au reste. N’hésite pas si tu as une proposition, demande, ou question concernant l’accessibilité.

Posted in programme | Tagged | Comments Off on Programme perpétuel des Lentillères

À tous les soutiens, proches ou lointains, du Quartier  Libre des Lentillères !

Nous vous écrivons ce texte pour vous raconter une chronologie de notre lutte de ces dernières années et la situation actuelle qui nous menace. Ce texte est long mais il décrit des centaines d’heures de réunions, de discussions, d’inquiétude, de colère… Les Lentillères sont aujourd’hui une nouvelle fois menacées, alors nous appelons tout·es celles et ceux à qui le Quartier tient à coeur à rester vigilant·es.

En novembre 2019, après 10 ans de lutte contre la bétonisation des dernières terres maraîchères de la ville, François Rebsamen, le maire de Dijon, annonçait l’abandon de la phase 2 du projet d’écocité « Jardin des Maraîchers ». 

Il déclarait, lors d’un conseil municipal, que les neuf hectares du Quartier Libre des Lentillères ne seraient pas urbanisés. Neuf hectares, soit la totalité des Lentillères.

Nous ce jour-là, on explosait de joie : nous avions sauvé ces terres d’un avenir à étouffer sous le béton ! 

Mais quand même, dans un coin de nos têtes, on savait déjà qu’il allait falloir continuer de lutter pour défendre notre droit de cultiver et d’habiter ces terres, nous, celleux qui en avons pris soin ces dix dernières années. La mairie avait en effet profité de l’annonce de l’abandon pour préciser que nous serions expulsé·es si l’occupation n’était pas régularisée.

Bien qu’effrayé·es par la perspective de perdre ce qui fait la richesse des Lentillères, nous avons alors décidé d’ouvrir un dialogue avec la mairie sur la possibilité d’une légalisation. Dans un communiqué nous annoncions alors ne pas avoir d’opposition de principe à une forme de régularisation, du moment qu’elle respecte les pratiques du Quartier.

Pendant tout le printemps 2021 nous avons travaillé sur une proposition concrète de légalisation pour les Lentillères. Un nouveau zonage, la ZEC, ou Zone d’Ecologies Communale, qui permettrait de garder entremêlés tous les usages du quartier, l’habitat, l’agricole, le culturel, la biodiversité, sans parcelliser la zone et en confiant la gouvernance du Quartier à une assemblée ouverte d’usagèr.es. En mai, nous rendions notre proposition publique. Nous n’aurons alors aucune nouvelle, aucune réponse à cet appel lancé a la mairie. 

En juin 2021, François Rebsamen revient sur ses promesses de campagne de 2019 et annonce, par voie de presse toujours, vouloir finalement urbaniser 2 ha sur la bande est du Quartier libre des Lentillères. Puis, en 2022, ça deviendra 1,14 ha, la mairie décidant finalement de sortir le champ de cultures de poireaux, patates et courges de la bande à urbaniser. 

En septembre 2022, après trois ans de communiqués, de portes ouvertes et d’appels lancés dans le vent, la mairie fait finalement un pas vers nous. On rencontre Philippe Lemanceau, conseiller municipal, afin de créer un cadre de discussion sur l’avenir des Lentillères. Bien que réticent·es, on s’est lancé·es avec sérieux dans ce dialogue qui dure maintenant depuis un an et demi. On n’a eu de cesse de faire des concessions, malgré la méfiance collective que nous éprouvons envers les politicien·nes et leurs belles paroles On a choisi de parier sur la possibilité d’une entente qui régulariserait les Lentillères sans en faire mourir l’esprit d’autonomie et de rebellion.

On a sollicité des rendez-vous pour parler de contrat et de légalisation, on a accepté que des élus, des techniciens et des employés de la mairie visitent les bâtiments collectifs, les maisons, les jardins, et même nos chambres. On a monté une commission interne sur les normes de sécurité, les normes sanitaires et énergétiques et on a fait des propositions techniques de mise aux normes pour des lieux publics comme la grange rose, la maison commune ou le foufournil. À ce jour, après avoir fait visiter une dizaine de lieux, nous n’avons toujours aucune proposition concrète de la part de la mairie. 

Malgré ça, le maire de Dijon annonce dans la presse locale qu’il « perd patience » à cause de nos « méthodes de discussions ». Il dit n’en plus pouvoir de nos pratiques : le « changement de prénom » et le « vote à l’unanimité en assemblée générale »… Ça pourrait presque être drôle si cet article ne visait pas en réalité à dépeindre les Lentillères comme une bande de radicaux capricieux crâchant sur « un bail à l’euro symbolique ».

Jamais une telle proposition ne nous a été faite. En réalité nous n’avons jamais pu discuter du statut légal des Lentillères. Nous avons appris par voie de presse la suspension du dialogue menant à l’annulation d’un rendez-vous que nous avions sollicité pour faire une proposition de conventionnement, portée par une structure associative représentant toustes les usagèr.es des Lentillères.

Ce 28 janvier, la presse nous apprend également que la mairie attend de nous que nous acceptions l’urbanisation des 1,14 ha de la bande est, sans quoi François Rebsamen « ne répondra plus de rien ». Pourquoi soudainement ce coup de pression médiatique et politique sur un point de désaccord connu depuis le début des négociations ? Nous n’avons jamais caché être en désaccord avec le maire lorsqu’il a annoncé revenir sur sa décision pour urbaniser 1,14 hectares. Depuis le début des discussions, nous avons essayé de parler de la frange est en vain. Comment pourrions-nous aujourd’hui nous positionner sans connaître les détails de leur projet et sans n’avoir jamais reçu la moindre proposition concrète.

La mairie nous pose donc un « ultimatum », sorti de son chapeau, en nous rêvant divisé.es et fragiles. Mais au risque de la décevoir, nous répétons une nouvelle fois qu’il n’y a pas en notre sein des « bon.nes modéré.es » et des « mauvais radicaux ». Il y a des centaines de personnes qui discutent, prennent le temps de se mettre d’accord par consensus, co-habitent et s’organisent ensemble dans une assemblée qui est aujourd’hui prête à régulariser la zone. 

Nous craignons que cette manoeuvre de la mairie  n’aie d’autres buts que d’attiser l’incompréhension des habitant·es de Dijon et de les préparer à une possible expulsion des Lentillères. Depuis 13 ans, nous avons eu à faire face à de multiples menaces de la mairie, et nous avons toujours trouvé assez de soutien à travers un réseau de lutte large et déterminé pour ne pas baisser les bras. Une nouvelle fois, nous avons besoin de sentir qu’une foule immense serait à nos côtés en cas d’expulsion.

Nous espérons voir la mairie réouvrir rapidement le dialogue, mais nous vous appelons tou·tes à être vigilant·es dans le cas où elle déciderait d’ouvrir plutot la voie aux tractopelles.Vous êtes les bienvenu·es sur le Quartier pour venir le découvrir ou le redécouvrir et nous aider des milles manières qui ont toujours su jaillir lorsque les Lentillères ont été menacées.*

Des usagèr.es du Quartier Libre des Lentillères

*Vous pouvez écrire à secretariat-lentilleres [at] riseup.net en amont pour la logistique. 

Posted in Non class | Comments Off on À tous les soutiens, proches ou lointains, du Quartier  Libre des Lentillères !

FÊTE D’AUTOMNE!

Comme chaque année, le Quartier Libre des Lentillères vous invite à sa FÊTE D’AUTOMNE! La fête d’automne, c’est l’occasion de se retrouver ensemble, entre personnes qui ont l’habitude du quartier et autres qui attendent une occasion festive et conviviale pour s’y aventurer pour la première fois, en journée comme en soirée! 

C’est aussi notre manière, à nous qui fonctionnons sur la base de la récup, du bénévolat, et de l’accès gratuit à un grand nombre de nos structures, de récolter l’argent dont nous aurons besoin pour l’année, via le prix libre et le bar sur place.

Pour cela, on vous invite à continuer à jouer le jeu!

De la même manière, participez avec nous à faire que ces moments de fête ne soient pas gâchés par les comportements abusifs des un-e-s et des autres. Rejoignez nous, pour, ici comme ailleurs, apprendre ensemble à ne plus reproduire les comportements sexistes, homophobes, racistes qui continuent à nous traverser!

 
SAMEDI 14 OCTOBRE
Dès 14h – entre la MAISON COMMUNE et le SNACK FRICHE 
atelier, expo, visites, gogosh, smoothie de la côte Est et musique touareg
atelier art écologique, ouvert à tous et toutes
exposition sur les 10 ans d’histoire du snack friche 
visite pour mieux comprendre l’histoire et/ou le fonctionnement du quartier
thé touareg: pour pouvoir danser et causer toute la nuit!
tout cela sera agrémenté d’une buvette et d’un goûter!
 
17h30 – sous la MAISON COMMUNE
initiation aux danses de bal
Pour apprendre, pour oser s’y mettre, pour s’échauffer ou juste pour se chauffer pour le grand bal que nous proposera ce soir le Bal taquin!
 
19h-21h – à la MAISON COMMUNE
dîner
 
21hCOUR DE LA GRANGE ROSE
CONCERT 
Le Bal Taquin – duo Morvan – vielle à roue, chant, accordéon & percussions
Kaslan – trio brass influences multiples – Dijon
DJ sets jusqu’au bout de la night
 
LE LENDEMAIN
De 11h à 17h, exceptionnellement, le Foufournil vous ouvre ses portes avec du pain et autres brioches, c’est l’occasion de venir visiter le four en terre!
 
12hHORS LES MURS – CINÉMA ELDORADO
dernière PROJECTION du film des pirates des Lentillères « Une île et une nuit » au cinéma l’Eldorado!
 
Dès 15h, comme chaque dimanche, le Potcolle vous accueille pour jardiner, au 35 rue Philippe Guignard, et l’Atelier Vélo du quartier ouvre ses portes pour réparer vos vélos et apprendre ensemble, au 39 rue Philippe Guignard, de 15h à 19h, et le quartier reste ouvert à vos ballades dominicales!
 
EN PRATIQUE
Les lentillères – 4 rue amiral pierre/ 35 rue philippe Guignard
événement à prix libre, en soutien au quartier
 
Posted in Non class | Comments Off on FÊTE D’AUTOMNE!

Une île et une nuit, le film des Pirates des Lentillères, en tournée et à l’Eldorado !

Pour plusieurs semaines, « Une île et une nuit », le long-métrage collectif de fiction fabriqué ces deux dernières années au Quartier Libre des Lentillères, sera à l’affiche du cinéma l’Eldorado à Dijon.

Mais aussi, la tournée continue ! Les prochaines dates sont par ici : https://www.piratesdeslentilleres.net/

En cette période de discussions avec une mairie toujours prompte à salir l’image des Lentillères à coups de propos mensongers et d’imagerie anxiogène, la programmation de ce film au cinéma l’Eldorado est l’occasion de faire découvrir les Lentillères aux Dijonnais-es à travers le regard de celles et ceux qui le vivent et le font vivre : un quartier multiple, généreux, subversif, vivant, magique, bigarré, poétique, polyglotte, enragé, complexe, résistant, coloré, verdoyant… unique.

Une île et une nuit , un film des Pirates des Lentillères

2021-2023 / 1h40 / 11 langues différentes, sans sous-titres

Synopsis
Autour du feu, voyageurs et pirates se racontent leurs souvenirs, leurs rêves, leurs batailles. D’une langue à l’autre, de récit en récit se font entendre le grondement de la tempête et le bruissement des feuilles, les sirènes menaçantes et les danses endiablées, le choc des sabres et le chant des oiseaux. Jusqu’à l’aube se dessinent mille et un chemins de cette île imaginaire mais pourtant bien réelle.

À propos du film et de son contexte
Une île et une nuit est un film de fiction réalisé collectivement au cours des deux dernières années par les habitant-es et usagèr-es du Quartier Libre des Lentillères, lieu autogéré s’étendant sur les dernières terres maraîchères de la ville de Dijon.

Ces 8 hectares ont été occupés et remis en culture depuis 13 ans, en résistance à un projet d’« écocité » en béton qui les menace encore aujourd’hui. Au milieu de la ville, ces espaces en friche et ces maisons abandonnées se sont transformées en un quartier autogéré aux multiples usages, faisant s’entremêler habitat collectif, maraîchage, jardinage, auto-construction, événements festifs et culturels, etc. C’est un lieu de luttes et de solidarités en tous genres ainsi qu’une véritable réserve de biodiversité.

Dans ce film nous utilisons le prisme de l’imaginaire pour parler du réel, de ce que nous vivons ici, de comment nous y sommes arrivé-es, de ce que nous y cherchons et de contre quoi nous nous battons chaque jour. C’est une fiction musicale et dansée, sans héros ni héroïne, avec des maisons qui sont des bateaux (et inversement), des pirates de toutes sortes et tout plein de langages différents… Bref, le Quartier Libre des Lentillères c’est une île aux trésors à travers le regard du cinéma !

Auto-produit, auto-diffusé, basé sur la participation bénévole, ce film tourné sur pellicule argentique 16mm s’est construit au fil de la vie du lieu, en corrélation avec celle-ci, au rythme des événements et des saisons. De l’écriture au montage en passant par le tournage, chaque étape a été collective et participative, dans une démarche de partage de savoir-faire ouverte à tou-tes.

La musique du film est constituée de morceaux originaux composés pendant la réalisation du film ainsi que de morceaux pré-existants provenant de groupes qui nous soutiennent et qui ont joué au Quartier par le passé.

La diffusion d’Une île et une nuit se fera en plusieurs étapes et de différentes manières. Projeté toujours à prix libre ou gratuit – dans cette continuité non-marchande – nous commencerons par une tournée de projections qui démarrera au niveau local, aux Lentillères bien sûr, puis à Dijon et alentour. Nous élargissons le cercle en partant cet été 2023 sur les routes de Bourgogne-Franche-Comté puis vers le reste de la France à l’automne.

Au-delà du plaisir de partager cette création à un public large et diversifié, cette tournée est l’occasion de transmettre par la rencontre notre expérience de lutte, d’autogestion et d’inventions de formes de vies collectives portées vers le bien-vivre pour tou-tes et respectueuses du vivant.

contact : piratesdeslentilleres[a]riseup.net
site web : www.piratesdeslentilleres.net

Même au cinéma, les Lentillères s’enracinent !
https://cinemaeldorado.wordpress.com/

Posted in Non class | Comments Off on Une île et une nuit, le film des Pirates des Lentillères, en tournée et à l’Eldorado !

Dimanche 17 septembre : vide-grenier des Lentillères

Le dimanche 17 septembre, c’est le grand retour du vide-grenier du quartier libre des Lentillères !

Pour l’occasion, on trie et on partage les plus belles trouvailles de nos greniers, caves, armoires et recoins poussiérieux, et on déborde du quartier pour occuper la rue Amiral Pierre.
400 mètres de stands quand même !

On attend dès maintenent vos inscriptions à cette adresse : vide-grenier-lentilleres@proton.me
et vous pouvez préciser si vous voulez un stand de 2mètres, 4m, 6m, 8m…

heure d’ouverture du vide-grenier : 8H
heure de fin : 17H

Les emplacements seront à prix libres, et l’argent récolté servira notamment à réparer les deux tracteurs du quartier, qui semblent avoir un ptit coup de mou estival.

Vous pouvez aussi nous dire si vous voulez proposer des animations (sérigraphie, tombola, grand concours de ventre-et-glisse, comme vous voulez !) ou tenir un stand avec des trucs à manger
(churros, frites, sandwichs, tartines, crêpes ? …). Il y aura un bar, l’équipe est rejoignable.

Et si y a des personnes vraiment déter qui veulent organiser un ptit concert ou spectacle chill de fin d’aprèm, ce serait une bonne manière de terminer ce dimanche ensemble !

Ecrivez-nous ! On a hâte 🙂

Posted in Non class | Comments Off on Dimanche 17 septembre : vide-grenier des Lentillères

Fête de printemps des Lentillères du 12 au 14 mai 2023 !

La saison agricole a démarré au quartier libre des Lentillères. Bientôt les premiers marchés. L’engrais vert se tire la bourre avec les fèves. On regarde l’aiguille du baromètre, le verdict : ça monte, ça monte.

La pression monte, nous étions 25 000 dans la rue le 7 mars à Dijon pour demander le retrait de la réforme des retraites, 30 000 le 26 mars à Sainte-Soline pour dire non à l’accaparement des terres et aux méga-bassines, plus d’une centaine à former une chaîne humaine sur les berges du Suzon menacées par un projet d’éco-quartier… Surtout, les manifestations se succèdent, 11 dates officielles, au moins autant de manifs sauvages, la rue est à nous. Les cortèges convergent, qu’ils partent de la Bourse du travail, d’un camp sauvage en bordure de zone interdite dans les deux-sèvres, de la place de la Libération, du Suzon ou de la rue de Larrey, on entend partout “ah, ah , anti, anti, anti-capitaliste !”.

Le gouvernement a les oreilles qui sifflent.

Les menaces de dissolutions, l’argumentaire “éco-terroriste”, la répression massive, la violence de la police, la criminalisation des luttes ne suffisent pas. On ne dissout pas un mouvement.

L’occupation illégale du quartier des Lentillères a permis jusqu’à maintenant de préserver 9 hectares de terres maraîchères contre un énième projet de construction immobilière. Nous soutenons et voulons participer aux mouvements qui contestent et qui attaquent l’avenir désastreux et ravagé déjà engagé par l’agro-industrie, le gouvernement, la FNSEA, la pétrochimie, et tous les autres partisans du capitalisme.

Le samedi 13 mai, les Lentillères vous donnent rendez-vous Place du Théâtre à 14h pour une manifestation festive et colorée en soutien aux luttes locales contre l’artificialisation des terres et pour l’autogestion des territoires. Nous défilerons avec les berges du Suzon, le collectif Bien vivre au quartier Larrey, les occupant·e·s jardins des Vaîtes de Besançon, les opposant·e·s aux méga-méthaniseur de Cérilly, les militant·e·s d’Extinction Rebellion Dijon ainsi que les syndicalistes de Solidaires…

Cette année, on fête les 13 ans de l’occupation des Lentillères. La fête de printemps nous permets de réunir toustes nos soutiens et ami.es pour célébrer ensemble cette longévité. On a concocté un programme plein de belles rencontres et surprises pour remercier toutes les personnes qui participent de mille manière différentes à la lutte du quartier. On y verra par exemple, le film collectif des Lentillères en avant-première, des concerts, des expos, des spectacles pour enfants ou adultes ou encore un parcours de mini-golf unique en son genre. On vous laisse découvrir le programme complet… On a hâte de vous retrouver !

Des bisous <3

VENDREDI 12 MAI

11h – 14h
foufournil
Fournées, bar et coin chill

13h 
La chouchou, cantine du château de l’angle
Cantine

14h – 16h 
parc de la villa
Martialité non-bipède (jiu-jitsu)

17h 
amphithéâtre
PUNCH&JUDY, spectacle de marionnettes à gaines en castelet, Cie Projet D. Tout public 

17h 
snack friche
Discussion autour des soulèvements de la terre

Dés 18h00
Ginko Biloba
La Friterie ** caravane frite & churros ** Blois

20h00 
Ginko Biloba
Cantine** Extinction Rebellion ** Dijon 

20h15 
GinkoBiloba
ZE TRIBU BRASS BAND, fanfare vitaminée

21h30-23h10 
près du marronnier, terrain de BMX
CINÉMA – Première projection d’Une île et une nuit, le film collectif des PiratEs des Lentillères !
4 kilomètres de pellicule, 3 centaines de participant-es (dont peut-être vous !), 2 ans de travail, 1 heure quarante…Voici enfin le film collectif des Lentillères en entier !

SOIREE
Cour de la grange rose
23h15-00h30 RENE BINAME– Chansonnette post-anarcho-punk
00h30-1h45 SISISI LALALA – dj set – punk et lunettes en tout genre

SAMEDI 13 MAI

9h00 – 11h00
Ginko Biloba
Un doux p’tit-déj’vegan avec tout ce qu’il faut pour commencer cette folle journée.

10h30 – 12h
snack friche
Discussion sur le programme de relance du nucléaire en France
Par des militant.es antinucléairePrésentation de la situation en France, de l’actualité et des projets industriels portés par le gouvernement et discussion sur les perspectives de lutte.

11h – 13h
Berges du Suzon (route d’Ahuy / rue de Bruges)
Portes ouvertes : visites et présentation de la lutte contre le projet immobilier Venise 2 qui menace de détruire 3 hectares d’espace naturel. Le collectif « sauvons les berges du Suzon » a déclaré le site « Réserve Urbaine de Biodiversité du Suzon » (RUBS).  

11h – 13h
Verger du quartier Larrey (15 rue de Larrey)
Portes ouvertes : visites et présentation de la lutte pour la sauvegarde de 1800 m2 de jardins et verger promis à la bétonisation et pour la création de jardins communautaires. 

11h 
amphithéâtre
PUNCH&JUDY, spectacle de marionnettes à gaines en castelet, Cie Projet D. Tout public.

11h – 14h 
foufournil
Fournées, bar et coin chill

12h00 – 13h30
cour de la grange rose
Préparation de manif
avec : 
– pique-nique par la Chouchou, cantine du château de l’angle 
– maquillage et déguisements pour petits et grands 
– Point anti-répression 
accompagné par : 
LA PALOMA – Chants revolutionnaires espagnols à 3 voix et 2 guitares

14h
Place du théâtre
MANIF

Dés 19h00
Ginko Biloba
La Friterie ** caravane frite & churros ** Blois

Dés 20h00
Ginko Biloba
Cantine ** Rouille Tambouille ** Grenoble

SOIREE
cour de la grange rose
19h FANFARE DU CONTREVENT – orchestre  post apocalyptique
20h LALLA BEAU – post wave folklorique noise
21h DISMENOL – punk hardcore
22h LUPUS IN FABULA (à l’amphithéâtre) – pas-de-deux pour maître et chien.
Dans la pénombre du plateau, un chien policier et son maître dresseur se préparent à une séance d’entrainement. Mais la complicité des débuts laisse peu à peu la place à une relation plus trouble, révélant l’ambiguïté qui cours dans les rapports entre maître et chien, entre manipulateur et marionnette – entre institution et individu.
Conçu comme une traversée, « Lupus in fabula » est une recherche marionnettique sur le dressage à la violence, sa transmission, son acceptation… ou son refus. Jusqu’à quel point accepte-t-on de suivre un ordre donné ?  Où se trouve la bascule entre l’adaptation et le rejet ?  Où se situe, en vrai, la bestialité ?
23h DEUX BOULES VANILLE– batteries électro noise
00h PENDAMONIUM – ElectroDance Mix
1h30 TOMTOM et MAMA – Low price high quality / rgtontek

DIMANCHE 14 MAI

09h-11h
Ginko Biloba
Un petit déjeuner plein d’amour et d’eau fraiche.

11h
maison commune
Ouverture de l’exposition et discussion autour d’Une île et une nuit, le film des PiratEs des Lentillères, ce collectif à géométrie tellement variable que vous en avez sûrement fait partie sans même vous en rendre compte 😉

11h – 20h
foufournil
Fournées, bar et coin chill

13h 
La chouchou, cantine du château de l’angle
Cantine

14h 
grange rose
Discussion avec des personnes de la Coalition des jardins populaire en lutte. Créée en avril 2022 à Besançon dans le cadre des Soulèvements de la Terre. Elle regroupe des jardins urbains en lutte, leur permettant de mutualiser leurs expériences et de s’organiser pour rendre visible leurs luttes.
Avec des personnes de la JAD d’Aubervilliers, qui luttent contre le projet de solarium d’une piscine construite pour les JO de Paris 2024 et ont obtenu plusieurs victoires juridiques et l’abandon du projet. Et des personnes des « Jardins des Vaîtes », association de promotion et de défense des jardins et espaces naturels du quartier des Vaîtes à Besançon. Elle défend les pratiques de jardinage et de maraîchage en ville, individuelles ou collectives, ainsi que tous les usages sociaux, écologiques et économiques qui y sont associés. 

16h 
grange rose
Présentation des rencontres des luttes paysannes et rurales qui auront lieu à Bure du 26 août au 3 septembre

17h 
grange rose
Discussion autour du livre « Graines d’engrenage ». Ça a commencé avec une lutte contre la bétonisation, ça a continué avec un espace de vie, d’échanges, de cultures. Un livre en est né : Graines d’Engrenage.Ce livre, en contant les évènements, en donnant la parole aux militants, en prenant du recul, cherche à comprendre ce qui incite des femmes et des hommes à s’engager sans espoir de profit matériel dans une action plus grande qu’eux-mêmes.

19h
dalle du BMX
BIEN PARADO – Collectif La Méandre
Spectacle de danse pour espace public, dans lequel la Sevillane rencontre la musique electronique. En racontant une révolution intime agitée par les mutations souterraines d’un monde tourmenté, il ouvre un nécessaire dialogue entre héritage et déconstruction. Avec un cube pour estrade et l’espace public pour seul décor, une danseuse et un musicien s’apprivoisent et traversent le temps jusqu’à trouver un rythme commun. Bien Parado est une ode à la liberté, une bataille viscérale jusqu’à l’émancipation.

Dés 20h00
La chouchou, cantine du château de l’angle
Cantine ** RISOMES ** Mâlain

ET TOUT L’APRES-MIDI…

mail de l’écoquartier
Mini golf

dalle du Bmx
Sessions de Bmx et inauguration de la méga-rampe (et ses mini-bassines) !
Chasse aux trésors  
Jeux, pétanque, basket, ping-pong, baby-foot, trampoline… 
La Friterie ** caravane frite & churros ** Blois

TOUT AU LONG DU WEEK-END

grange rose
Expo des archives de la fête
Infokiosque féministe, radical et en colère : brochures et stickers à prix libre
Distro des tanneries : livres à prix libres
Coin chill

foufournil
Expo collective – Les Lentillères, c’est quoi pour toi? (vendredi de 17h à 20h, samedi de 10h30 à 12h et de 17h30 à 19h et dimanche de 14h à 17h).
Coin chill

bateau pirate
Espace enfants

Ginko Biloba
Espace cantine

LUNDI 15 MAI

11h
Cour de la grange rose
Rangement de la fête !
ça va être super : se balader en poids lourd, finir les fûts ouverts, participer au grand concours de curling dans la grange, être fatigué.es toustes ensemble … venez !!!

18 h 
Cour de la grange rose
Apéro post-rangement

Restez, y aura ptet encore des trucs à faire… 😉

Posted in Non class | Comments Off on Fête de printemps des Lentillères du 12 au 14 mai 2023 !

Chantier des communs aux lentillères

C’est officiel, le prochain CHANTIER DES COMMUNS du quartier aura bien lieu dans 2 semaines, il est ouvert à tous et toutes, il commencera le lundi 17 AVRIL au matin, et se terminera en beauté avec le WEEK END des Naturalistes et sa bourse aux plantes les 21-22-23 avril !

Voilà une préliste des activités qui seront prises en charge pendant ce chantier:

  • une journée de chantier mini golf
  • une journée de clean de la grange ou autre prépa du style en vue de la fête
  • chaque jour, du chantier côté cantine/angle: installation de la plonge (plomberie, soudure, structure bois), aménagement du grenier de la Maison de l’Angle (rangement, clean et élec), broderie
  • chaque jour, pose des bottes de paille de la Maison Commune et pré enduisage une fois posé
  • chaque jour, démontage d’une charpente qui menace de s’effondrer (+éventuellement rangement alentour)
  • une journée de mise en place d’une haie dans le verger

DÉROULÉ DU CHANTIER
RDV dès le lundi, chaque jour à 9h pour le café ou thé au Snack
9h30 point rapide pour se dispatcher ensuite sur les chantiers
Les repas seront anticipés par une équipe de coordination bouffe, mais pris en charge en autogestion par tou-te-s les participant-e-s. Les frais seront en partie assurés par le quartier, ce sera possible de compléter le reste avec une cagnotte prix libre.

Si vous venez de loin et pour plusieurs jours, venez avec votre tente et de quoi vous autogérer le soir, on mettra le snack à dispo mais on ne pensera pas le repas et ses appros pour le soir parce que c’est déjà beaucoup de taf de tenir le chantier en journée 🙂

On espère que ce sera une jolie occasion de se rencontrer davantage entre personnes usager-e-s du quartier et autres moins familières! Venez nombreux.ses !

Posted in Non class | Comments Off on Chantier des communs aux lentillères