Sortie du Génie du Lieu #2

Le Génie du lieu est un journal d’expression du quartier des
lentillères. Il s’agit d’une publication produite par les occupant-e-s
des terres de l’ancienne ceinture maraîchère, en lutte contre
l’urbanisme local et le bétonnage du quarter de la rue Philippe Guignard
à Dijon.

Pour le lire en ligne ou en pdf :
https://www.brassicanigra.org/contributions/sorti-du-second-numero-du-genie-du-lieu.html

## L’édito de ce second opus :

Le printemps approche, et avec ses fleurs qui se découvrent, c’est toute
la végétation de la Friche qui sort la tête de terre. On prépare la
saison à venir (commandes de graines, réparations des outils, etc.) tout
en avançant sur des chantiers collectifs_: construction de serres,
épandage de fumier, aménagement d’un atelier, évacuation des déchets
accumulés depuis des années, rebouchage des derniers trous faits par la
mairie l’an dernier… De nouvelles parcelles de potagers sont ouvertes
par des nouveaux et nouvelles arrivant-e-s…

La saison hivernale aura aussi été l’occasion de discuter de la vie du
quartier, de ce qu’on a envie d’y construire et d’y partager, et de vous
en faire profiter un peu avec ce deuxième numéro du Génie du Lieu.
Depuis maintenant trois ans qu’on est là, on sent que la suite s’annonce
riche en légumes, convivialité et résistance.

Puis, on a aussi eu la tête ailleurs. Notamment du côté de Notre-Dame
des Landes, près de Nantes. Les expulsions tant médiatisées en octobre
dernier des maisons et jardins qui y étaient occupés se sont heurtées à
une résistance grandissante, en témoigne la manifestation de
réoccupation du 17 novembre qui y a réuni près de 40 000 personnes.

Que ce soit à Notre-Dame des Landes, à Dijon, ou ailleurs, nous sommes
nombreux-ses à nous organiser pour lutter contre un aménagement du
territoire marchand et autoritaire. Nos expériences ne se déroulent pas
dans les mêmes contextes, mais nous nous battons contre le même monde.
La lutte du quartier des Lentillères, on a envie de la percevoir dans
quelque chose de plus global, de la partager et de l’enrichir au travers
des liens qu’elle permet de tisser, localement et ailleurs.

C’est sur cette base là que l’on s’attache à cette feuille de choux.
Dans ce deuxième numéro, vous trouverez, entre autres brèves, recette de
cuisine et mots croisés, quelques articles autour de réflexions qu’on a
envie de partager. Sur ce qu’on vit ici dans le quartier, ou sur la
façon dont on perçoit le monde qui nous entoure. Au programme_:
réflexions sur l’aménagement du territoire (page 10) et les outils
d’investigation institutionnelles du devenir des territoires (page 6)_;
un retour sur les premiers mois d’activité au Jardin des Maraîchers,
ferme occupée depuis avril 2012 (page 2)_; des réflexions autour du
caractère agricole des projets qu’on construit sur la friche (page 7)_;
des bribes de vie du quartier (page 8)…

Bonne lecture, et à bientôt sur la friche ou dans la rue !

This entry was posted in Non class. Bookmark the permalink.