Fête d’automne des Lentillères

Cet automne, on veut encore faire la fête !

Même si parfois, hélas, on passe plus de temps à remettre à leur place des relous qu’à rigoler, même si on est tristes qu’il y ait des agresseurs pour piquer dans nos espaces festifs, et même si on risque de se faire tabasser par des flics haineux en fin de soirée. 

Oui,… c’est vrai qu’on a pas encore bien digéré les frasques des flics lors de la dernière fête de la musique à Dijon : interventions musclées contre 2 sounds-systems, puis plus tard dans la soirée des municipaux épaulés par la nationale en roue libre dans la rue Berbisey (à base de gazages à bout portant, plaquages au sol et au mur, coups de poing, coups de matraques, incursion dans un bar). Des scènes de fin de soirée qui nous laissent à penser que tout ce qui déborde un tant soit peu du cadre lisse et aseptisé que la ville veut nous imposer ne sera désormais plus toléré. Et ça méritait bien ça dites-vous : il était plus de minuit, et on n’était pas encore au lit !! Des faits violents qui confirment que les nombreux cadeaux faits par l’Etat et la mairie à la police ces derniers mois ne font qu’accentuer la mutation des « forces de l’ordre » en milice armée.  

Alors, pour résister à un climat discipliné et maussade, on veut encore créer des espaces pour s’amuser, danser et écouter de la musique un peu fort (avec des boules quiès si on veut). 

Parce qu’on a pas envie d’abandonner l’idée de se sentir fort.es, de s’offrir de la joie, des émotions et de la puissance politique en faisant la fête ensemble ! A l’image de la dernière fête de printemps, inoubliable, fatiguante, carnavalesque et dansante. 

On veut encore voir des inconnu.e.s exécuter des pas de danses endiablés pendant la boum d’après-midi, nos ami.e.s sourire à dents déployées, et des gens avec des instruments nous faire guincher ! On a aussi envie de rencontrer des collectifs inspirants, de se faire croire que l’esprit de compétition c’est parfois ok lors d’un tournoi de punk-pong aussi mémorable que celui de l’an dernier, d’être ensemble devant un film et de manger le pain préparé amoureusement par l’équipe du fournil. 

On vous attend donc, sympas et content.e.s, du 14 au 16 octobre pour fêter les Lentillères et l’automne !

La circulation du Covid est toujours active dans plein de régions du monde, dont la France. Si tu as des symptômes ou un doute, ne viens pas !

PROGRAMME

Vendredi 14 octobre  

Cour de la Grange Rose

– 18h Réunion d’information publique sur les Soulèvements de la Terre et la mobilisation « Pas un bassine de plus » du 29/30 octobre visant à stopper le démarrage du chantier d’une MEGA BASSINE à Sainte Soline dans les Deux Sèvres. Les mega-bassines sont le symbole de l’accaparement de l’eau et de l’entêtement d’un modèle agro-industriel qui nous mène droit dans le mur. Arrêtons les ! 
Plus d’infos ici :
https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/29-30-octobre-pas-une-bassine-de-plus

    – 19h Projection interactive. De nouvelles scènes du film collectif des Lentillères ont été tournées, mais il leur manque des bruitages… On va les enregistrer ensemble et en direct !  

    – 20h Cantine vegan 

    – 21h : Mascarade – Punk Riot grrrl acab – Grenoble 

Samedi 15 octobre  

    – 13h Cantine vegan

– 14h Présentation et discussion avec des habitant.e.s de la Baudrière, squat anarcha-féministe trans, pd, gouines à Montreuil.
Plus d’info sur labaudriere.noblogs.org

Au Snack Friche

– 16h Visite naturaliste baroque 

 Rdv cour de la Grange Rose

    – 17h – 20h  Boum-gaufres (en chaussons ou chaussettes)

Grande charpente

  – 19h Cantine vegan

   – 20h Concerts 

Cour de la Grange Rose

Ikewan – Blues touareg – Dijon

Trotsky Nautique – Variet’ française low-fi – Paris

A travers – Synthétiseur abrasif / batterie possédée – Bruxelles 

Soul of Bear – Techno-queer – Lille

– 1h  Dj set

Nouchine – Tropical-afrobeat – Dijon 

La  Goulue – Rythme frénétiques et enragés – Jura

Dimanche 16 octobre

– 13h Cantine vegan, par le foufournil des Lentillères 

– 14h – 18h Kermesse

Dalle Bmx 

Tournoi de punk-pong,  animé par Ventoline & Rastamirouf 

Jeux 

– 15h30 Visite du quartier

Rdv cour de la Grange Rose

– 16h30 Présentation et discussion avec des habitant.e.s de Bure, lieu de résistance contre l’enfouissement de déchets nucléaires. Qu’est ce qu’il s’y passe en ce moment ? Comment la présence de personne trans ou non-binaire en rupture avec l’hétérosexualité y change le militantisme ? 

Snack friche

– 20h Banquet
La future cantine des Lentillères, en pleine construction – et qui n’attend que vous pour les prochains chantiers, nous prépare un banquet de clôture de la fête d’automne <3

Future cantine (à côté de la dalle Bmx)

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.