APPEL A UN CORTEGE PRECAIRE POUR LA MANIFESTATION CONTRE LA REFORME DES RETRAITES DU JEUDI 19 JANVIER

Nous sommes heureux et heureuses d’être dans la rue pour défendre dans un même mouvement les conditions de vies des salarié.es et des personnes précaires. Trop souvent les luttes salariales oublient celles et ceux qui s’organisent hors du monde du travail, et trop souvent les luttes autonomes et précaires ont du mal à s’engager pleinement au côté des syndicats.

Pourtant, nous avons vu ces derniers mois à quel point les droits des salarié.es et ceux des précaires sont absolument interdépendants. 
– Quand des salarié.es quittent massivement leurs emplois parce qu’ils et elles refusent les conditions de travail invivables qu’on leur impose, la réponse du gouvernement n’est pas d’améliorer ces conditions mais d’obliger les chômeurs, chômeuses et personnes au RSA à aller travailler en leur supprimant leurs droits sociaux.
– Quand l’ubérisation du travail fait que de plus en plus de travailleur.euses sont précaires, les phénomènes de travail sous-payé et obligeant les personnes à se mettre en statut d’auto-entreprenariat touchent notamment les exilé.e.s et les moins diplomé.es, ce qui revient à renforcer encore les inégalités au sein de notre société. 
– La dernière réforme des retraites a eu pour effet d’augmenter le nombre de soixantenaires au RSA. Le monde du travail étant prompt à jeter aux rebus les personnes en fin de carrière, décaler encore l’âge de la retraite revient aussi potentiellement à les obliger à accepter des jobs de merde. 
-S’autonomiser c’est se battre pour choisir au mieux de quoi nous souhaitons dépendre et de quelle manière. Le salariat et ses conditions en font parties. Nous voulons pouvoir travailler de manière salariée ou non dans des conditions dignes.

Pour lutter contre la précarisation, l’ubérisation, l’aliénation par le travail retrouvons nous dans les rues, pour une année 2023 révolutionnaire ! Rendez-vous le jeudi 19 janvier à 14H Place de la Libération avec un cortège précaire!

Le Quartier Libre des Lentillères et l’Espace Autogéré des Tanneries

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.